lien web de la Radio Citoyenne

Espace Multimedia

La Radio Citoyenne Panafricaine

radio online

Actuellement en Ligne

Nous avons 630 invités et aucun membre en ligne

Migration Africaine : « Un phénomène médiatique qui ne correspond pas nécessairement à la réalité des chiffres » (Aminata Touré, Ex-présidente CESE)

L’ex présidente du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Aminata Touré, a fait savoir, ce mardi, que « la transformation de la migration africaine en ’’phénomène médiatique’’ ne correspond’’ pas nécessairement à la réalité des chiffres’’ au regard desquels les Africains sont ceux qui migrent le moins vers d’autres continents ».

 

« En réalité, les Africains sont ceux qui migrent le moins, mais évidemment parce qu’ils se singularisent par des caractéristiques physiques particulières, on en a fait un phénomène médiatique qui ne correspond pas nécessairement à la réalité des chiffres», a déclaré l’ancien Premier ministre. Cette dernière s’exprimait lors des travaux d’une table ronde virtuelle organisée par le think tank Afrikajom Center, sur le thème : "La recrudescence de la migration après COVID-19 : comprendre la détresse de la jeunesse et y trouver une réponse appropriée". 

Lire la suite : Migration Africaine : « Un phénomène médiatique qui ne correspond pas nécessairement à la réalité...

SAHEL : la BAD promet 6,5 Md $ pour l’initiative de la Grande muraille verte en 5 ans

Lors d’un forum en marge du « One Planet Summit » qui s’est tenu le lundi 11 janvier 2021, la Banque africain de développement (BAD) a promis de mobiliser 6,5 milliards de dollars en 5 ans pour le financement de l’initiative de la Grande muraille verte dont le but est de stopper l’avancement du désert dans le sahel africain.

C’est l’une des principales annonces du One Planet Summit qui s’est tenu ce lundi 11 janvier 2021 en ligne. La Banque africaine de développement (BAD) renouvelle son soutien à l’initiative de la Grande muraille verte en promettant un investissement de 6,5 milliards de dollars sur 5 ans. Le plan de la Grande muraille verte consiste à planter une mosaïque d’arbres, de prairies, de végétation et de plantes sur 8 000 kilomètres de long et 15 kilomètres de large à travers le Sahara et le Sahel pour restaurer les terres dégradées « et aider les habitants de la région à produire une nourriture adéquate, à créer des emplois et à promouvoir la paix ».

Lire la suite : SAHEL : la BAD promet 6,5 Md $ pour l’initiative de la Grande muraille verte en 5 ans

Risques, vulnérabilité et résilience des populations face à la montée des eaux

Située en aval du delta du fleuve Sénégal, la ville de Saint-Louis présente de fortes contraintes physiques qui la rendent particulièrement vulnérable. Même si elle a jusqu’ici été préservée des submersions marines par la Langue de Barbarie, Saint-Louis est fréquemment soumise aux aléas des inondations fluviales. Au plan géographique, la ville comprend trois entités : le quartier de Sor ; l’île de Saint-Louis ; et la Langue de Barbarie qui présente des spécificités à la fois physiques et humaines. Au plan physique, la Langue de Barbarie est issue de la rencontre entre le fleuve Sénégal et l’océan Atlantique. Avec une pente de 3 à 4 %, cette flèche littorale sableuse s’étire sur environ 40 kilomètres allant du sud de Saint-Louis jusqu’à l’embouchure du fleuve Sénégal. Notre étude a examiné les effets néfastes des inondations récurrentes dues au changement climatique, et examiné les ressorts de la résilience des populations touchées.

Lire la suite : Risques, vulnérabilité et résilience des populations face à la montée des eaux

UNE REFORME A PROBLEMES

La gestion des forages dans le monde rural confiée à des entreprises privées délégataires du service public de l’eau en milieu rural est source de problèmes.

La gestion des forages dans le monde rural confiée à des entreprises privées délégataires du service public de l’eau en milieu rural est source de problèmes. Elle doit être évaluée avant la poursuite du processus de sa mise en œuvre.

Lire la suite : UNE REFORME A PROBLEMES

Erosion côtière : Dakar a perdu 64,66 mètres depuis 1954

Le phénomène de l’érosion côtière devient préoccupant au Sénégal. Il concerne plus de 70% du littoral dans la région de Dakar, à en croire une étude réalisée par le docteur Papa Wally Bakhoum. Étude selon laquelle Dakar a perdu 64,66 mètres de côte entre 1954 et 2015, à un rythme compris entre 1, 06m/an à environ 0,04 m/an.

Lire la suite : Erosion côtière : Dakar a perdu 64,66 mètres depuis 1954

Forum mondial de l’eau-Dakar 2022 : Réfléchir à des solutions adaptées pour résoudre les problèmes d’eau et d’assainissement

Avec le report du 9eme Forum Mondial de l’Eau prévu à Dakar, à la date du 21 au 26 mars 2022, les parties prenantes impliquées dans le processus préparatoire auront une année supplémentaire pour préparer ce grand rendez-vous tant attendu et qui devra aider à assurer la sécurité de l’eau partout et pour tous. Ce report dû à la progression de la pandémie de Covid-19 à travers le monde permettra de renforcer les efforts déjà faits dans le cadre du processus préparatoire pour que la prochaine édition du Forum, placée sous le thème de la « Sécurité de l’eau pour la Paix et le Développement », soit une réussite historique. Le Forum offrira une plate-forme unique aux professionnels et aux décideurs pour répondre à la priorité d’accélérer et d’amplifier l’accès à l’eau et l’assainissement à travers le monde.

Lire la suite : Forum mondial de l’eau-Dakar 2022 : Réfléchir à des solutions adaptées pour résoudre les problèmes...

Afrique: Selon l'OCDE, il est urgent de freiner la surpêche et réformer le soutien au secteur halieutique

Libreville, Gabon — Un nouveau rapport de l'OCDE indique qu'il est urgent d'agir pour freiner la surpêche, améliorer la gestion des pêches et réformer le soutien au secteur, faute de quoi on ne parviendra pas à assurer la conservation et l'utilisation durable de l'océan et de ses ressources comme le prévoyait un objectif clé des Nations Unies.

L'Examen de l'OCDE des pêcheries 2020 se fonde sur une mise à jour et une analyse de la base de données de l'OCDE sur l'estimation du soutien à la pêche (ESP), qui constitue l'ensemble de données à l'échelle nationale communiquées par les gouvernements le plus complet, détaillé et cohérent sur le soutien public à la pêche. D'après cette nouvelle édition, au moins un quart des stocks halieutiques mondiaux dont la situation est connue sont surpêchés et un tiers des pêches ne sont pas gérées comme il le faudrait, ce qui est incompatible avec l'Objectif de développement durable no 14 de l'ONU et la santé de nos écosystèmes.

Lire la suite : Afrique: Selon l'OCDE, il est urgent de freiner la surpêche et réformer le soutien au secteur...

Sénégal: L’encours de la dette publique attendu à environ 9 200 milliards FCFA en 2020

L'encours de la dette publique au Sénégal est projeté à 9 176,3 milliards FCFA (14 milliards d'euros) en 2020 contre 8 231,8 milliards FCFA (12,5 milliards d'euros) un an auparavant, soit une hausse de +11,5%, selon le rapport sur la Situation économique et financière en 2020, publié ce mois par la Direction de la prévision et des études économiques du ministère de l'Economie, du Plan et de la Coopération. Cette augmentation significative du stock de la dette de l'Etat du Sénégal est en lien avec les emprunts importants contractés dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la Covid-19.

Lire la suite : Sénégal: L’encours de la dette publique attendu à environ 9 200 milliards FCFA en 2020

l’UNICEF dote 757 établissements scolaires du Gabon des dispositifs sanitaires .

Le Ministre de l’Enseignement supérieur et de l’Education Nationale, Pr Patrick Mouguiama Daouda, exécutant le geste symbolique de lavage des mains par le nouveau cubitainer installé à l’école de Malibé 1 le  4 décembre  © Gabonactu.com

Le Ministre de l’Enseignement supérieur et de l’Education nationale, Pr Patrick Mouguiama Daouda, a procédé vendredi à la remise officielle et symbolique des stations de lavage des mains et d’autres produits sanitaires à 757 établissements scolaires (primaires et secondaires) disséminés à travers le territoire national pour lutte contre la propagation du Covid-19 en milieu scolaire.  

Lire la suite : l’UNICEF dote 757 établissements scolaires du Gabon des dispositifs sanitaires .

Projet transfrontalier de Plaidoyer POUR la promotion et l'application du protocole de la cedeao en vue du respect de la liberté de circulation des personnes et des biens en Afrique de l'Ouest!

LA MOBILITÉ HUMAINE EN AFRIQUE DE L’OUEST ET LE DROIT Á LA LIBRE CIRCULATION DANS L’ESPACE DE LA CEDEAO, un enjeu de développement – un baromètre de paix et de stabilité.

Abolir les entraves à la libre de circulation dans  les corridors de  l’espace CEDEAO à travers une  Campagne transfrontalière  de plaidoyer  sous régionale.

Lire la suite : Projet  transfrontalier de Plaidoyer POUR  la promotion et l'application du protocole de la cedeao...

Le secteur privé est essentiel pour réaliser le programme de développement durable en Afrique (ONU)

Les gouvernements africains doivent tirer profit du capital, de la technologie et de la main d'œuvre de l'industrie afin d'accélérer la réalisation du programme de développement durable et la reprise post-pandémie sur le continent, a déclaré jeudi une haute responsable des Nations Unies.

Amina J. Mohammed, vice-secrétaire générale de l'ONU, a affirmé que des investissements ciblés de la part des entreprises africaines étaient nécessaires pour accélérer la croissance inclusive sur le continent dans un contexte de chocs économiques liés au COVID-19.

"Le secteur privé en Afrique doit saisir l'opportunité d'investir de manière durable et de créer un continent paisible et prospère, qui soit également résilient aux chocs entraînés par la pandémie", a-t-elle indiqué.

Lire la suite : Le secteur privé est essentiel pour réaliser le programme de développement durable en Afrique (ONU)

Consulter Vos mails

Partenaires du PAEDD/CISACS

  • naire 9.png
  • naire 8.png
  • naire 7.png
  • naire 6.png
  • naire 5.png
  • naire 4.png
  • naire 3.png
  • naire 2.png
  • naire 1.png
ONG PAEDD - Copyright Tous droits réservés