lien web de la Radio Citoyenne

Espace Multimedia

La Radio Citoyenne Panafricaine

radio online

Actuellement en Ligne

Nous avons 856 invités et aucun membre en ligne

Comment relever le défi de l’eau dans l’agriculture

L’édition 2020 de La situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture, publication phare de la FAO, pose un nouveau regard sur la question des pénuries d’eau et de la rareté de l’eau dans le monde.
Construction d'un réservoir d'eau en Somalie.
Rome, 26 novembre 2020 - Plus de trois milliards de personnes vivent dans des régions agricoles qui connaissent des niveaux élevés à très élevés de pénurie d'eau ou de rareté de l'eau, et presque la moitié d'entre elles sont confrontées à de graves contraintes hydriques. Par ailleurs, les ressources en eau douce disponibles, par personne, ont diminué de plus de 20 pour cent ces vingt dernières années au niveau mondial. Il faudra donc produire plus avec moins, en particulier dans le secteur agricole, le plus gros utilisateur d'eau dans le monde.

Lire la suite : Comment relever le défi de l’eau dans l’agriculture

Drame : 100 migrants sénégalais périssent en mer, ce samedi

C’est une mauvaise nouvelle qui s’est abattue sur les populations de Mbour, ce samedi 21 novembre 2020. Selon des informations de Dakaractu, une pirogue convoyant 150 personnes a chaviré en pleine mer. Seuls 50 passagers ont survécu. Ces derniers ont nagé et échoué au Cap-Vert

Déjà au quartier Château, les familles commencent à pleurer leurs enfants. Selon Dakaractu, la pirogue convoyait 150 personnes. Arrivée en pleine mer, elle a chaviré et seuls les 50 personnes qui savaient nager ont pu échapper à la mort.

Lire la suite : Drame : 100 migrants sénégalais périssent en mer, ce samedi

L’Espagne trouve un accord avec le Sénégal pour rapatrier les migrants irréguliers

L’Espagne conclut un accord ce dimanche avec le Sénégal pour rapatrier les migrants irréguliers. Les deux pays sont également parvenus à un accord innovant en vertu duquel les Sénégalais résidant légalement en Espagne pourront déclarer leurs droits à pension au Sénégal quand ils le souhaitent. Les migrants sénégalais irréguliers seront rapatriés 

La ministre des Affaires étrangères, de l’UE et de la Coopération, Arancha González Laya, a convenu ce dimanche avec son homologue sénégalaise, Aïssata Tall Sall, que tous les Sénégalais en situation irrégulière en Espagne puissent être rapatriés.

Lire la suite : L’Espagne trouve un accord avec le Sénégal pour rapatrier les migrants irréguliers

Émigration clandestine : Ce que l'on sait sur l'interpellation à Joal de 59 personnes dont 18 femmes et un mineur

Les départs pour le périlleux voyage « Barça ou Barsak » se poursuivent malgré les nombreux décès liés à ce phénomène ces derniers mois. 59 personnes dont 52 candidats à l’émigration clandestine, 2 organisateurs et 5 présumés complices, ont été interceptées et arrêtées à Mbaling (Mbour), ce vendredi vers 3 heures du matin, par la gendarmerie de Joal.

Les hommes du capitaine Christelle Pauline Kantoussan, commandant la compagnie de gendarmerie de Mbour, ont, suite à une investigation, interceptés le véhicule qui transportait les migrants clandestins vers leur lieu d'embarquement. Le groupe de migrants (52 au total, dont 18 femmes et un mineur) est composé de 6 Sénégalais, 44 Maliens, un Gambien et un Gabonais.

Lire la suite : Émigration clandestine : Ce que l'on sait sur l'interpellation à Joal de 59 personnes dont 18...

Problème d’eau à Dakar : Pas de solution avant 2021

La sortie du ministre Serigne Mbaye n’apporte aucune solution à la souffrance des Dakarois, mais elle a au moins le mérite d’être claire. La pénurie d’eau actuelle ne peut être atténuée qu’en 2021.

Les Dakarois qui subissent les affres de la pénurie d’eau ont intérêt à prendre la patience comme viatique, car le gouvernement n’a aucune solution d’ici fin 2020. Ce mardi, lors de la première édition des conférences de presse du gouvernement prévues toutes les deux semaines, le ministre de l’Eau Serigne Mbaye Thiam a été claire sur le sujet. A l’heure actuelle, la production est insuffisante et le calvaire va durer encore des mois.

« La fin de cette période là ne peut être observée que pendant le premier trimestre 2021 où nous aurons les premiers 100 mille m3 qui seront produits par la troisième usine de Keur Momar Sarr (Kms3). En attendant les 100 mille autres m3 de Kms3 qui seront produits, lorsque le sous-presseur de Mékhé sera installé », avoue Serigne Mbaye Thiam.

Lire la suite : Problème d’eau à Dakar : Pas de solution avant 2021

ACCES A L’ASSAINISSEMENT Encore des urgences à réaliser pour l’atteinte de l’ODD 6

«Malgré les efforts consentis par l’Etat du Sénégal et ses partenaires pour l’atteinte de l’ODD 6 d’ici 2030, le gap est énorme et particulièrement en milieu rural. Toutefois la survenue de la pandémie de la Covid-19 en mars 2020 et les inondations dues aux fortes pluies des mois d’août et septembre 2020 ont révélé l’urgence et la nécessité d’assurer un assainissement durable et résilient face aux effets du changement climatique afin de garantir la santé de la population», ont déclaré les organisations de la société civile qui s’activent dans le domaine de l’eau et l’assainissement.
 
 Pour elles, l’absence de système d’assainissement constitue un problème majeur de santé publique dans les pays à faible revenu ou intermédiaire comme le Sénégal. Ainsi, elles rappellent aux autorités locales, aux décideurs, aux partenaires financiers, aux planificateurs, aux responsables de l’élaboration de la mise en œuvre et du suivi des normes et de la réglementation la nécessité impérieuse d’agir pour un accès adéquat à l’assainissement pour tout qui constitue un droit fondamental de l’homme selon la Résolution 64/292 ONU du 29 juillet 2010.

Lire la suite : ACCES A L’ASSAINISSEMENT  Encore des urgences à réaliser pour l’atteinte de l’ODD 6

Investissement « Toutes les prérogatives liées à la terre devraient être réunies au sein d’un ministère indépendant » (Joseph Feyertag, ODI)

(Agence Ecofin) - Ces dernières années, l’idée selon laquelle l’Afrique possèderait de vastes terres arables « libres » qui ne demandent qu’à être valorisées pour développer la production agricole, s’est répandue. Cela aiguise les appétits de nombreux spéculateurs fonciers et certains Etats ont même réformé leur législation pour attirer des investissements étrangers dans le foncier. Mais cette conception, reflète-t-elle vraiment les réalités du terrain ? Non, d’après Joseph Feyertag, chercheur à Overseas Development Institute (ODI). Dans un entretien accordé à l’Agence Ecofin, l’expert indique que le paysage foncier du continent est loin d’être aussi disponible quand on prend en compte la complexité des réalités locales.

Lire la suite : Investissement « Toutes les prérogatives liées à la terre devraient être réunies au sein d’un...

« Pourquoi j’ai pris la mer », Coura, rescapée et seule femme de la pirogue échouée aux Almadies, raconte

« BARÇA WALA BARSAKH » /CHAVIREMENT D’UNE PIROGUE AU LARGE DES ALMADIES

Des rescapés parlent sur Pv

Libération quotidien a pris connaissance des dépositions, sur procès-verbal, des 39 rescapés après le chavirement d’une pirogue de migrants intervenu au large des Almadies. Quelques extraits.

Drame nocturne au large des Almadies

Dans la nuit du 25 au 26 octobre dernier, la Division nationale de la lutte contre le trafic de migrants et pratiques assimilées est informée qu’une embarcation clandestine s’apprêtait à prendre la mer à partir de la baie de Soumbédioune.

Lire la suite : « Pourquoi j’ai pris la mer », Coura, rescapée et seule femme de la pirogue échouée aux Almadies,...

TUNISIE : l’État va renvoyer plus 120 tonnes de déchets dangereux vers l’Italie

La douane tunisienne a saisi 70 conteneurs en provenance d’Italie, contenant 120 tonnes de déchets, notamment des déchets hospitaliers. Suite au tollé provoqué par la médiatisation de cette importation illégale, le ministère tunisien de l’Environnement a annoncé l’ouverture d’une enquête qui devra aboutir au renvoi de ces déchets vers leur source.

L’affaire des « déchets importés d’Italie » défraie la chronique en Tunisie. Dans une récente sortie, le ministère des Affaires locales et de l’Environnement a réagi, indiquant qu’une réunion multipartite a été dédiée à cette affaire pour aboutir à la décision de refuser tous les nouveaux conteneurs et de rendre à la source toutes les quantités précédemment importées. Le ministère qui avoue ne pas délivrer de licence pour l’importation des déchets de l’étranger annonce par ailleurs l’ouverture d’une enquête afin d’établir les responsabilités dans cette affaire qui passe pour un scandale.

Lire la suite : TUNISIE : l’État va renvoyer plus 120 tonnes de déchets dangereux vers l’Italie

L’Europe et l’Afrique du Nord doivent revoir leur coopération pour protéger les droits des migrant-e-s

Des années de politiques migratoires régressives ont vu l’Union européenne passer d’un promoteur des droits humains en Afrique du Nord à un acteur qui privilégie son intérêt par rapport aux besoins et aux droits des personnes, révèle aujourd’hui une nouvelle étude d’Oxfam. Le rapport « Le véritable intérêt commun », montre comment l’UE externalise la gestion aux frontières aux pays de l’Afrique du Nord, et les personnes réfugiées et autres migrant-e-s en payent le prix au final.

Lire la suite : L’Europe et l’Afrique du Nord doivent revoir leur coopération pour protéger les droits des...

LAICITE ET LIBERTE D’EXPRESSION

Voici une réaction depuis le Sénégal, qui va certainement entraîner des réactions. On n’est pas obligé d’être d’accord, mais il est important d’écouter le point de vue des autres :

Personne n’a le droit de tuer un autre, surtout pas au nom de Dieu. Les musulmans l’affirment eux-mêmes : Mohammed Moussaoui, Président du Conseil français du culte musulman (CFCM) : « Les terroristes incarnent la trahison de tout ce qui est sacré dans l’islam »

Le meurtre en France du professeur Samuel Paty est horrible et inadmissible. Il nous faut à tout prix lutter de toutes nos forces contre de telles choses. Mais pas par n’importe quels moyens. Sinon le remède risque d’être pire que le mal. Si on veut vivre en paix, il ne faut pas faire de provocation inutile. Et il faut aussi apprendre à respecter les opinions des autres, et surtout leurs croyances.

Lire la suite : LAICITE ET LIBERTE D’EXPRESSION

Consulter Vos mails

Partenaires du PAEDD/CISACS

  • naire 9.png
  • naire 8.png
  • naire 7.png
  • naire 6.png
  • naire 5.png
  • naire 4.png
  • naire 3.png
  • naire 2.png
  • naire 1.png
ONG PAEDD - Copyright Tous droits réservés