lien web de la Radio Citoyenne

Espace Multimedia

La Radio Citoyenne Panafricaine

radio online

Actuellement en Ligne

Nous avons 614 invités et aucun membre en ligne

1-SÉNÉGAL : la BID réaffecte un prêt de 75,2 M$ pour l’électrification rurale et l’eau

La Banque islamique de développement (BID) signe un accord avec les autorités sénégalaises en vue de la réaffectation d’un financement de 75,2 millions de dollars à des projets de développement. Le prêt accordé en 2020 permettra notamment de poursuivre l’électrification rurale et renforcer l’accès à l’eau potable à Dakar.

Lire la suite :  1-SÉNÉGAL : la BID réaffecte un prêt de 75,2 M$ pour l’électrification rurale et l’eau

L’accès à l’hygiène et l’assainissement pour un continent en bonne santé

En mars 2022, le Sénégal accueillera le 9e Forum mondial de l'eau, une première en Afrique subsaharienne. En garantissant l'accès équitable et inclusif à l'eau, à l'assainissement et à l'hygiène, nous pouvons décupler la productivité et le développement économique de l'Afrique. Serigne Mbaye Thiam, le ministre de l'Eau et de l'Assainissement du Sénégal, explique pourquoi nous sommes à un moment charnière du progrès de l'Afrique en matière d'assainissement, ainsi que les actions menées au Sénégal pour améliorer l'assainissement pour tous.

Lire la suite : L’accès à l’hygiène et l’assainissement pour un continent en bonne santé

SÉNÉGAL : à la veille de la COP26, les femmes dénoncent l’injustice climatique

À l’appel de l’association Vacance Verte, une centaine de femmes rurales se sont réunies à Dakar, dimanche 24 octobre 2021, pour réclamer une justice climatique. Particulièrement vulnérables aux effets du changement climatique, elles veulent faire entendre leurs voix à la COP26.

Une centaine de femmes rurales sénégalaises, venant des régions de Thiès, de Saint-Louis, de Diourbel, de Ziguinchor, et de Kédougou, a manifesté le 24 octobre 2021 à Dakar. Répondant à l’appel de l’association environnementale Vacance verte, elles ont parcouru des kilomètres, pancartes à la main, pour déplorer les conséquences du changement climatique dans leur quotidien. Notamment, la pollution, la perturbation des saisons et des écosystèmes, la perte de la biodiversité, l’insécurité alimentaire et la pauvreté.

Lire la suite : SÉNÉGAL : à la veille de la COP26, les femmes dénoncent l’injustice climatique

AFRIQUE : le continent comptera 105 millions de migrants climatiques d’ici à 2050

La Banque mondiale publie la deuxième partie de son rapport Groundswell, sur les migrations liées au climat. Selon l’étude, plus de 200 millions de personnes dans le monde, dont 105 d’africains, pourraient être obligées de quitter leur lieu d'habitation d'ici à 2050, à cause du changement climatique. L’institution financière appelle à la prise de mesures drastiques pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, et combler le retard de développement de certaines parties du continent.

Lire la suite : AFRIQUE : le continent comptera 105 millions de migrants climatiques d’ici à 2050

AFRIQUE DU NORD : lancement de la norme UICN Nbs dans les villes méditerranéennes

Les villes de la rive africaine de la mer Méditerranée ont été évaluées sur l’application des solutions basées sur la nature (Nbs), telle que définie par la norme mondiale de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Présentés lors du congrès mondial de l’UICN qui se tient du 3 au 11 septembre 2021 à Marseille en France, les résultats de cette évaluation, première du genre, soulignent entre autres la nécessité d’une participation plus inclusive du public dans la mise en œuvre des Nbs.
Le congrès mondial de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) qui se tient du 3 au 11 septembre 2021 à Marseille (en France), a servi de cadre à la présentation des résultats de la première évaluation de la norme mondiale de l’UICN dans les zones urbaines méditerranéennes.

Lire la suite :  AFRIQUE DU NORD : lancement de la norme UICN Nbs dans les villes méditerranéennes

1-AFRIQUE : le 15 septembre, le Sommet Climate Chance 2021 préparera la COP26

L’édition 2021 du Sommet Climat Chance Afrique servira de cadre pour la préparation des acteurs africains aux grands enjeux climatiques et la durabilité, en prélude à la prochaine COP26 au Royaume-Uni. L’évènement qui se déroule en ligne du 15 au 17 septembre 2021 rassemblera essentiellement les acteurs non étatiques.
La 26e Conférence des parties des Nations unies sur le changement climatique (COP26) se tient du 1er au 12 novembre 2021 à Glasgow en Écosse (Royaume-Uni). En prélude à cet évènement mondial organisé par les Nations unies, l’organisation Climate Chance consacre la 3e édition de son sommet à la préparation des acteurs africains aux grands enjeux mondiaux de la durabilité et du changement climatique.

Lire la suite :  1-AFRIQUE : le 15 septembre, le Sommet Climate Chance 2021 préparera la COP26

AFRIQUE : les forêts de montagne captent plus de carbone que la forêt d’Amazonie

Si rien n’est fait, la forêt du bassin du Congo pourrait bientôt émettre beaucoup plus de CO2 qu’elle n’en capte. Selon les résultats d’une étude scientifique menée dans les forêts tropicales africaine et américaine, la mortalité excessive des arbres, provoquée par la sècheresse et l’action de l’homme, libère une quantité considérable de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Une quantité de gaz qui sera bientôt supérieure à celle absorbée par les forêts, mettant ainsi en péril, les accords de Paris sur le climat.

Lire la suite : AFRIQUE : les forêts de montagne captent plus de carbone que la forêt d’Amazonie

OUGANDA : les femmes au cœur de la gestion durable des déchets plastiques ?


 Une étude récente menée par Allcot et financée par la Banque africaine de développement (BAD) et le Fonds d’investissement climatique (FIC) préconise le financement des initiatives de recyclage du plastique portées par les femmes en Ouganda. Selon l’étude, 80 % de collecteurs de déchets plastiques dans le pays sont des femmes.
•    « L’économie circulaire du plastique en Ouganda passera par les femmes ». C’est l’une des conclusions du rapport « Gender Technical Assessment of Opportunities to improve Implementation of Plastics and Waste Management in a Ugandan Municipality », présenté le 29 juin 2021 par la Banque africaine de développement (BAD) et le Fonds d’investissement climatique (FIC). C’était lors d’un webinaire sur le marché du recyclage du plastique en Afrique.

Lire la suite : OUGANDA : les femmes au cœur de la gestion durable des déchets plastiques ?

SÉNÉGAL: la troisième usine d’eau potable de Keur Momar Sarr est enfin opérationnelle

Une nouvelle usine située dans la localité de Keur Momar Sarr approvisionne 3 millions de Sénégalais en eau potable depuis le 10 juillet 2021. La station qui affiche une capacité journalière de 200 000 m3, a été le samedi 10 juillet 2021 par le président de la République du Sénégal Macky Sall.

Lire la suite : SÉNÉGAL: la troisième usine d’eau potable de Keur Momar Sarr est enfin opérationnelle

SÉNÉGAL : le mystère plane sur la mort de dauphins et de tortues dans le nord du pays

La mort mystérieuse de dizaines de dauphins et de tortues dont les carcasses ont été découvertes en début du mois au nord du Sénégal, continue d’intriguer les défenseurs de l’environnement. Dans un communiqué publié le 12 juillet 2021, Greenpeace présente ce drame comme un prélude des conséquences du projet gazier de BP (British Petroleum) en Afrique de l’Ouest. L’organisation de protection de la nature demande par ailleurs, la publication des résultats d’autopsies réalisées sur les carcasses de ces animaux aquatiques échoués.
Greenpeace veut voir clair dans l’échouage de plusieurs dizaines de carcasses de dauphins et de tortues de mer, survenu début juillet 2021 le long des rives de Saint Louis, au nord du Sénégal. Consternée par la mort soudaine d’un aussi grand nombre d’animaux marins protégés, l’organisation de protection de la nature demande aux autorités sénégalaises de rendre publics les résultats des autopsies réalisées sur les carcasses.

Lire la suite : SÉNÉGAL : le mystère plane sur la mort de dauphins et de tortues dans le nord du pays

SÉNÉGAL : le projet FAR pour la résilience des femmes au changement climatique

Au Sénégal, le consortium formé du Centre canadien d’études et de coopération internationale (Ceci), la Société de coopération pour le développement (Socodevi) et l’organisme canadien Ouranos a récemment lancé le projet « Femmes et agriculture résilientes ». Dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, le dérèglement climatique anéantit les cultures, soumettant la population, particulièrement les femmes à la précarité.

Alors que le changement climatique se fait de plus en plus ressentir sur le continent africain, un consortium d’organisations canadiennes décide de lancer le projet « Femmes et agriculture résilientes » (FAR) au Sénégal. La joint-venture est formée du Centre canadien d’études et de coopération internationale (Ceci), la Société de coopération pour le développement (Socodevi) et l’organisme Ouranos, spécialisé dans le développement de projets d’adaptation au dérèglement climatique.

Lire la suite : SÉNÉGAL : le projet FAR pour la résilience des femmes au changement climatique

Consulter Vos mails

Partenaires du PAEDD/CISACS

  • naire 9.png
  • naire 8.png
  • naire 7.png
  • naire 6.png
  • naire 5.png
  • naire 4.png
  • naire 3.png
  • naire 2.png
  • naire 1.png
ONG PAEDD - Copyright Tous droits réservés