lien web de la Radio Citoyenne

Espace Multimedia

La Radio Citoyenne Panafricaine

radio online

Actuellement en Ligne

Nous avons 438 invités et aucun membre en ligne

La guerre de l'eau aura-t-elle lieu?

Depuis 2012, le photographe Franck Vogel parcourt le monde pour documenter les fleuves transfrontaliers et les enjeux dont font l'objet ces territoires. «L'idée était de montrer l'importance de l'eau et de brosser un portrait global de la planète autour de différentes problématiques: la construction des barrages, la pollution, les prélèvements d'un pays aux dépens d'un autre, etc, explique-t-il. Je ne voulais pas que le choix des fleuves soit redondantIl fallait aussi que tous les continents soient représentés, il était essentiel de montrer que les pays pauvres ne sont pas les seuls concernés.» Son projet fait l'objet d'un livre, Fleuves frontières. La Guerre de l'eau aura-t-elle lieu? (Éditions de La Martinière) et d'une exposition à la galerie Fait & Cause, à Paris, du 14 septembre au 28 octobre 2017.  Le photographe, financé par Géo, travaille actuellement sur le deuxième tome.

Lire la suite : La guerre de l'eau aura-t-elle lieu?

Champ pétrolier Sangomar : La phase d’exploitation lancée

Alors que les premiers barils sont attendus en début 2023, la phase de développement du champ pétrolier de Sangomar va débuter. D’après Cairn Energy, Macky Sall et ses hommes ont approuvé le plan d’exploitation de la coentreprise Rufisque Offshore, Sangomar Offshore et Sangomar Deep Offshore et donné l’autorisation du début de la phase d’exploitation.

Pour cette très importante phase du développement, les compagnies misent sur l’installation d’un FPSO, un bateau flottant qui assurera l’extraction, le stockage et le déchargement de la production qui viendra avec 23 puits sous-marins.

Lire la suite : Champ pétrolier Sangomar : La phase d’exploitation lancée

COP25 : prévenir et s’adapter aux désastres climatiques, une priorité pour l’Afrique

Alors que la plupart des pays du monde s’efforcent à réduire considérablement leur empreinte carbone, en Afrique, le débat diffère. Il est surtout axé sur l’adaptation aux changements climatiques. Les négociateurs africains à la COP 25 ont ainsi insisté sur le financement des moyens de lutte contre les effets dévastateurs du climat sur leur continent. Car selon l’ONU, l’Afrique est le continent le plus exposé aux effets des changements climatiques, de par sa situation politique.

Les délégations présentes à la 25e conférence des Nations Unies sur le climat (COP25), du 2 au 13 décembre 2019 à Madrid en Espagne, ont fait part de leurs besoins prioritaires, suivant leurs lieux de provenance. Alors que la majorité des pays d’Europe, d’Asie et d’Amérique soutenaient les démarches liées à la réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre, les négociateurs africains ont plaidé pour les moyens d’adaptation aux phénomènes météorologiques extrêmes, dont beaucoup sont liés aux impacts du changement climatique.

Lire la suite : COP25 : prévenir et s’adapter aux désastres climatiques, une priorité pour l’Afrique

LE CLIMAT

16 MILLIONS DE PERSONNES touchées par des catastrophes climatiques ces 10 dernières années

Cyclones, inondations, sécheresses, ces événements destructeurs plongent chaque année des milliers de personnes dans la précarité. Après avoir vécu une catastrophe naturelle, les populations sont privées de leurs terres, leurs revenus, leurs habitations. Les aléas climatiques poussent les populations à se déplacer et à chercher refuge dans d’autres pays.

Lire la suite : LE CLIMAT

Amélioration de la qualité de l’eau en Afrique : Les Africains posent le diagnostic

Un Guide intégrant toutes les initiatives mondiales de développement ciblant l’Afrique dévoilé
En marge de la COP 25 qui se tient dans la capitale espagnole, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) et l’Agence de développement de l’Union africaine-NEPAD (AUDA-NEPAD), ont rendu public une application numérique qui, disent-ils, accompagnera les pays africains dans la mise en œuvre des initiatives mondiales en matière de développement. Il s’agit du Guide pour la planification intégrée en Afrique.

Lire la suite :  Amélioration de la qualité de l’eau en Afrique : Les Africains posent le diagnostic

Les origines des familles Lebous

Les Lébous ne constituent pas un groupe ethnique homogène ayant émigré d’un seul coup vers la Presqu’île, venant d’un seul endroit. Il s’agit d’une migration par petits groupes, échelonnée sur plusieurs décades, de familles appartenant à toutes les ethnies du Sénégal, et venant d’un peu partout.

Presque tous les Lébous savent aujourd’hui d’où venait la famille à laquelle ils appartiennent. Nous vous proposons des indications pour chacune des familles.

Famille NDOYE : Mâ Fall NDOYE et Roube Dialénouk GNOULE venaient du Djolof. De leur union devaient naître à Béroum Thiâlame : N’Diagne NDOYE, Déingue NDOYE, Dingué NDOYE et Djuma NDOYE. C’est leur descendant Birame Yacine NDOYE qui fonda M’Bidjeum.

Lire la suite : Les origines des familles Lebous

JOURNÉE SUR L’INVESTISSEMENT EN EAU, ASSAINISSEMENT ET HYGIÈNE AU SÉNÉGAL, JEUDI

1-JOURNÉE SUR L’INVESTISSEMENT EN EAU, ASSAINISSEMENT ET HYGIÈNE AU SÉNÉGAL, JEUDI

 9 décembre 2019 à 22h59min  489  67% Tags: Journée sur l'investissement en eau, assainissement et hygiène
Le secrétaire général du ministère de l'Eau et de l'Assainissement, Thierno H. Baba Ly, et le directeur de l'USAID au Sénégal, Peter Trenchard, co-présideront, jeudi, à Dakar, la cérémonie d'ouverture de la Journée sur l'investissement en eau, assainissement et hygiène, annonce un communiqué transmis à l'APS. La manifestation est axée sur le thème : "Challenges et opportunités d'investissements dans le secteur de l'eau et de l'assainissement au Sénégal."

La rencontre est co-organisée par l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) à travers le projet de financement pour l’eau, l’assainissement et l’hygiène (WASH-FIN) et le Fonds souverain d’investissements stratégiques du Sénégal (FONSIS).

Lire la suite : JOURNÉE SUR L’INVESTISSEMENT EN EAU, ASSAINISSEMENT ET HYGIÈNE AU SÉNÉGAL, JEUDI

Vers une augmentation du prix de l'eau ?

Avec les mesures impopulaires qu'ils veulent faire passer -comme la hausse du prix de l'électricité et, prochainement, celle de l'eau avec l'entrée en scène de Suez-, le Président Macky Sall et son gouvernement sont-ils dans l'impasse ? Tout porte à le croire, si l'on se réfère aux hésitations notées çà-et-là. Selon des sources, la réunion du Conseil des ministres, ce mercredi, a été l'occasion de dénigrer la Sénégalaise des eaux (Sde), traitée de tous les noms d'oiseaux. Histoire de légitimer la hausse prochaine des factures d'eau avec le nouveau fermier Suez qui, contrairement à l'offre de la Sde qui est de 286,9 Fcfa le mètre cube, propose 298,5 Fcfa", écrit, d'emblée, le quotidien Kritik.

Lire la suite : Vers une augmentation du prix de l'eau ?

MOUSTAPHA GUIRASSY RÉCLAME ‘’UNE CONCERTATION NATIONALE’’ SUR L’EAU ET L’ASSAINISSEMENT

Dakar, 2 déc (APS) - Le député Moustapha Guirassy (non inscrit) a proposé lundi au ministre de tutelle, Serigne Mbaye Thiam, l’organisation d’‘’une concertation nationale’’ sur l’eau et l’assainissement.

’’Au regard des interventions de mes collègues, qui portent presque toutes sur la problématique de l’eau dans leurs localités respectives, je pense que l’eau est devenue une préoccupation nationale, qui doit être dépolitisée, pour qu’on puisse penser à la tenue d’une concertation nationale sur l’eau et l’assainissement’’, a dit M. Guirassy. 

Lire la suite : MOUSTAPHA GUIRASSY RÉCLAME ‘’UNE CONCERTATION NATIONALE’’ SUR L’EAU ET L’ASSAINISSEMENT

Changer d’urgence la politique agricole commune

Dégradation de la biodiversité, pollution des eaux souterraines et de surface, perte de fertilité des terres arables, déforestation, maltraitance animale, santé des consommateurs et aussi des agriculteurs qui utilisent les pesticides et autres insecticides, ruine des agricultures vivrières des pays du Sud victimes des exportations subventionnées des pays capitalistes dominants ; tels sont les maux de l’agriculture industrielle d’aujourd’hui que soutient la Politique Agricole Commune (PAC).

Lire la suite : Changer d’urgence la politique agricole commune

Rapport de l'ARMP 2017

L'Agence de Régulation des Marchés Publics a présenté son rapport 2017. Un rapport ombre et lumière, un rapport "bidon" pour certains. D'autres parlent d'abus d'autorités. Dans cet article, qui aborde l'adoption de budget 2020 par l'Assemblée nationale, vous aurez des détails sur le rapport de l'ARMP.

Lire la suite : Rapport de l'ARMP 2017

Consulter Vos mails

Partenaires du PAEDD/CISACS

  • naire 9.png
  • naire 8.png
  • naire 7.png
  • naire 6.png
  • naire 5.png
  • naire 4.png
  • naire 3.png
  • naire 2.png
  • naire 1.png
ONG PAEDD - Copyright Tous droits réservés